17 septembre 2014

L’art, la vérité, la ressemblance

    Platon comme Aristote conçoivent l’art à travers le concept d’imitation, la « mimésis » en grec. Pour Platon, l’art imitatif expression d’une « apparence illusoire »[1], confine au sophisme : « Ce que l'opinable est au connaissable, la chose faite en ressemblance le serait à ce dont elle a la ressemblance »[2], dit-il dans le livre VI de La République. Aristote réhabilite le concept de  mimésis en tant que véhicule de l’apparaître. La vérité synonyme de conformité Néanmoins, le... [Lire la suite]