28 janvier 2015

L’identité en fuite (IV)

    Avant de pouvoir retrouver notre « lieu naturel »[1] —l’estime de soi— il faut, comme Ulysse, franchir de nombreuses embuches et s’affranchir de ce qui fait illusion. Cette situation rappelle un peu ce que Platon met en scène dans le mythe de la caverne. Que dit cette allégorie ? Ce que nous pensons à priori connaître du réel n’est en fait que l’ombre de cette réalité véritable, une image (mimésis) de la réalité projetée sur le fond de la caverne, l’opinion (doxa). Pour chercher la vérité, il faut... [Lire la suite]